Vous êtes ici : Accueil / Contributeurs / IVPC- Rétrovirus Evolution et Cancer

IVPC- Rétrovirus Evolution et Cancer

Presentation

Notre équipe "Rétrovirus, évolution et cancer" travaille sur différentes infections rétrovirales chez les animaux en les abordant par des approches physiopathologiques, cellulaires et moléculaires. Nos programmes s'inscrivent dans un contexte de pathologie comparée homme- animal et sont développées en étroites collaborations avec les cliniciens et les vétérinaires.

 

THEME 1 : VIRUS JSRV (JAAGSIEKTE SHEEP RETROVIRUS) ET ADENOCARCINOME PULMONAIRE OVIN

JSRV est un betarétovirus responsable chez le mouton et la chèvre d'un cancer du poumon profond, apparenté cliniquement, radiologiquement et histologiquement au cancer bronchioloalvéolaire humain ou adénocarcinome mixte lépidique, une forme particulière d'adénocarcinome pulmonaire. Nous avons établi une augmentation du risque (X5) de développer des lésions lépidiques chez l'homme parmi les patients développant un cancer du poumon chez les individus ayant une exposition professionnelle aux caprins. Nous recherchons un lien entre un élément rétroviral et le développement de lésions lépidiques chez l'homme.

Nous intéressons plus spécifiquement aux mécanismes de transformation des pneumocytes de type II, cellules épithéliales cibles de l'infection et à l'origine de la tumeur, et aux dérégulations de la prolifération cellulaires (MAPK, télomérase, Akt…) par des approches ciblées ou génériques (études du transcriptome, du métabolome et du protéome). Nous développons également des approches diagnostiques de l'infection par JSRV et menons des travaux d'épidémiologie moléculaire.

  1.  
  2. Figure 1: Caractérisation de pneumocytes de type II ovins dérivés de tumeurs induites par JSRV et maintenues in vitro. Analyse par microscopie électronique. A, B: présence de corps lamellaires (LB, lamellar body), organelles spécifiques de pneumocytes de type II; RER: endoplasmic reticulum. C: Bourgeonnement de particules rétrovirales à la surface cellulaires. Analyse de l'expression de marqueurs spécifiques. D: phosphatase alcaline endogène, E: TTF1 (Thyroid transcription factor 1), G: ZO1 (en vert) identifiant des jonctions serrées et actine (rouge); E: pro-SP-C (surfactant protein C) (From Archer et al., AJRMCB, 2007)

 

 

 

 

Notre équipe a acquis une compétence reconnue sur les cellules épithéliales alvéolaires primaires des ovins et récemment décrit des progéniteurs bronchioloalvéolaires chez les ovins identiques aux BASC (bronchioloalveolar stem cells) décrites chez la souris. Nos recherches chez l'homme et l'animal sont soutenues entre autres par la Ligue et le programme PLAN CANCER ("modèles de tumeurs spontanées chez l'animal pour la recherche translationnelle en cancérologie").

 

THEME 2: VIRUS EIAV (EQUINE INFECTIOUS ANEMIA VIRUS) CHEZ LES EQUIDES

EIAV est un lentivirus, apparenté à HIV, responsable chez le cheval d'une maladie associant des épisodes fébriles et une thrombocytopénie (Cook R. F., Leroux C., and Issel C. J. Vet Microbiol 2013. in press). Nos travaux portent sur la caractérisation moléculaire de virus circulants en Europe, l'analyse in vitro des propriétés biologiques de ces virus et la construction de clones moléculaires infectieux et pathogènes. Nous travaillons également sur le lien entre l'infection par ce virus et le développement de pneumopathies interstitielles diffuses chez les chevaux.
Ces travaux sont soutenus entre autres par l'IFCE (Institut Français du cheval et de l'équitation).

 

Figure 2: Profils d'expression clinique et virale chez un équidé expérimentalement infectés par EIAV. Les épisodes fébriles sont définis par une élévation de la température corporelle > 39°C en conjonction avec une diminution du nombre de plaquettes en dessous de 100 000/ ml de sang total. La charge virale plasmatique est indiquée par un losange.

 

 

 

 

THEME 3: MALADIES RARES PULMONAIRES CHEZ L'HOMME

Notre équipe travaille en lien étroit avec le service de pneumologie de l'hôpital Louis Pradel (Pr JF Mornex; Pôle Est). Nous développons des projets sur plusieurs pathologies pulmonaires rares liées à des anomalies de la prolifération des cellules pulmonaires: 1. mécanismes de développement des tumeurs lépidiques au cours du cancer bronchioloalvéolaire humain et lien éventuel de ce cancer rare chez l'homme avec un virus ou 2. événements cellulaires et moléculaires au cours de la lymphangioleiomyomatose chez la femme.

 

Contact

  1. Responsable d'équipe : Caroline LEROUX
  2. Adresse :UMR 754 INRA-ENVL-UCBL-EPHE
    1. 50, Avenue Tony Garnier
    2. 69366 Lyon Cedex 07
    3. Téléphone : 04 37 28 76 20
    4. Fax : 04 37 28 76 05
  3. E-mail :caroline.leroux@univ-lyon1.fr

 

 

Publications recentes

1. Cook R.F., Leroux C., and Issel C. Equine infectious anemia and Equine Infectious Anemia Virus 2013: A Review. Vet Microbiol 2013. in press

2. Bolfa P.F., Nolf M., Cadore J.L., Catoi C., Archer F, Dolmazon C., Mornex J.F., and Leroux C. Interstitial lung disease associated with EIAV infection in horses. Vet Res 2013. in press

3. Archer* F., Abi-Rizk* A., Desloire S., Dolmazon C.., Gineys B., Guiguen F., Cottin V., Mornex J.F. and Leroux C. Lung progenitors from lambs can differentiate into specialized alveolar or bronchiolar epithelial cells. BMC Vet Res 2013. in press * equally contributed to the work.

4. Viginier B., Dolmazon C., Lantier I., Lantier F., Archer F., Leroux C., and Terzian C. Copy Number Variation and Differential Expression of a Protective Endogenous Retrovirus in Sheep. PLos ONE 2012. 7:e41965

5. Lutringer-Magnin* D., Girard* N., Cadranel J., Leroux C., Quoix E., Cottin V., Signore C.D., Lebitasy M.P., Cordier G., Vanhems P., and Mornex J.F. Professional Exposure to Goats Increases the Risk of Pneumonic-Type Lung Adenocarcinoma: Results of the IFCT-0504-Epidemio Study. PLos ONE 2012. 7:e37889 * equally contributed to the work.

6. Bolfa P.F., Leroux C., Pintea A., Andrei S., Catoi C., Taulescu M., Tabaran F., and Spinu M.. Oxidant-antioxidant imbalance in horses infected with equine infectious anaemia virus. Vet J 2012. 192:449-54 Highlighted in editorial http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1090023311003832.

7. Archer F., Mornex J.F., and Leroux C.. Interplay between JSRV, an oncogenic retrovirus, and the pulmonary epithelium. Current Immunology Reviews 2012.7:209-215

8. Cottin V., Archer F., Leroux C., Mornex J.F., and Cordier J.F. Milestones in lymphangioleiomyomatosis research. Eur Respir Rev 2011. 20:3-6

9. Leroux C., Cruz J.C., and Mornex J.F. SRLVs: a genetic continuum of lentiviral species in sheep and goats with cumulative evidence of cross species transmission. Curr HIV Res 2010. 8:94-100

10. Leroux C, and Mornex JF. Retroviral infections in sheep and the associated diseases. Small Rumin Res 2008. 76:68-76

11. Kaufmann C, Brechbuhl M, Oevermann A, Muller S, Zimmer K, Schonmann M, Leroux C, Weibel D, and Bertoni G. [Enzootic nasal adenocarcinoma in a dairy sheep flock]. Schweiz Arch Tierheilkd 2008. 150:297-302

12. Erhouma E, Guiguen F, Chebloune Y, Gauthier D, Lakhal LM, Greenland T, Mornex JF, Leroux C, and Alogninouwa T. Small ruminant lentivirus proviral sequences from wild ibexes in contact with domestic goats. J Gen Virol 2008. 89:1478-84

13. Varela M, Golder M, Archer F, de Las Heras M, Leroux C, Palmarini M. A large animal model to evaluate the effects of Hsp90 inhibitors for the treatment of lung adenocarcinoma. Virology. 2007 Oct 23; 371:206-215

14. Leroux C, Girard N, Cottin V, Greenland T, Mornex JF, Archer F. Jaagsiekte Sheep Retrovirus (JSRV): from virus to lung cancer in sheep.
Vet Res. 2007; 38(2):211-228.

15. Bonnefont-Rebeix C, Marchal T, Bernaud J, Pin JJ, Leroux C, Lebecque S, Chabanne L, and Rigal D. Toll-like receptor 3 (TLR3): A new marker of canine monocytes-derived dendritic cells (cMo-DC). Vet Immunol Immunopathol 2007. 118:134-9

16. Boissin-Quillon A, Piau D, Leroux C. In silico segmentations of lentivirus envelope sequences.
BMC Bioinformatics. 2007Mar 21, 8:99.

17. Archer F, Jacquier E, Lyon M, Chastang J, Cottin V, Mornex JF, Leroux C. Alveolar type II cells isolated from pulmonary adenocarcinoma: a model for JSRV expression in vitro. Am J Respir Cell Mol Biol. 2007 May;36(5):534-40.

18. Suau F., Girard N., Archer F., Cottin V, Croze S., Mornex JF, and Leroux C. JSRV (jaagsiekte sheep retrovirus) et cancer du poumon associé chez le mouton. Virologie 2006. 10:287-299

19. Suau F., Cottin V., Archer F., Croze S., Chastang J., Cordier G., Thivolet-Bejui F., Mornex J. F., and Leroux C. Telomerase activation in a model of lung adenocarcinoma. Eur Respir J 2006. 27:1175-82 Highlighted in editorial Eur Respir J. 2006 Jun;27(6):1079-81.

20. Craigo J. K., Sturgeon T. J., Cook S. J., Issel C. J., Leroux C., and Montelaro R. C. Apparent elimination of EIAV ancestral species in a long-term inapparent carrier. Virology 2006. 344:340-53

21. Leroux C., Montelaro R. C., Sublime E., and Cadore J.L. EIAV (equine infectious anemia virus): mieux comprendre la pathogénèse des infections lentivirales Virologie 2005. 9:289-300

Mise à jour le 5 novembre 2013